lundi , 25 septembre 2017
Accueil / ACTU / YUMI, ce chat perdu a parcouru 577 km entre Toulouse et Orléans

YUMI, ce chat perdu a parcouru 577 km entre Toulouse et Orléans

Yumi a le goût de l’aventure et ce n’est rien de le dire. Mercredi 30 août, Olivier et Mélanie Buhagiar ainsi que leur fils Sacha appellent leur petite chatte dans leur jardin, quartier de Lafourguette à Toulouse. Yumi, 5 mois, a l’habitude de sortir dans la journée ou en soirée et de revenir, toujours, pour l’heure du repas.

Mais ce mercredi, aucun signe de vie. Le père de famille a entendu une bagarre de chats dans la nuit. «Elle devait être dans le coin, elle a eu peur et n’a pas retrouvé sa route», pense-t-il. Inquiète, la famille fait le tour du quartier à la recherche de l’animal.

Le lendemain matin, toujours rien. Le couple imprime alors plus de 300 affichettes, part les coller et les distribuer autour de la maison. Olivier et Mélanie contactent tous les vétérinaires du coin ainsi que plusieurs associations et laissent des messages sur la page facebook. Mais le dimanche soir, les recherches n’ont toujours rien donné. «À ce moment-là on n’y croyait vraiment quasiment plus», confie Olivier.




Recueillie par un habitant

Pourtant lundi matin, une nouvelle va déjouer tous les pronostics : Yumi est bien en vie et elle a été retrouvée tout près d’Orléans, à plus de 570 km de Toulouse. «On a reçu un coup de téléphone d’une vétérinaire de là-bas qui nous a appris ça, c’était tellement improbable et incroyable qu’on s’est demandé si c’était vrai», glisse Olivier.

C’est vrai : la petite chatte toulousaine a été recueillie par un habitant de Saran, dans la banlieue orléanaise puis identifiée grâce à sa puce électronique. Elle est déboussolée mais en bonne santé. «Elle était assise en plein milieu de la route, le riverain est descendu de la voiture pour la pousser sur le côté, il a repris le volant et a fait demi-tour quelques mètres plus loin pour venir la chercher. Il l’a ensuite déposé dans un cabinet vétérinaire», raconte Mélanie. Elle a été cherchée Yumi ce mercredi, 11 heures de voiture aller-retour, dans la journée. Mais ça valait le coup : «Depuis que Yumi est rentrée, elle nous fait la fête et nous colle», sourit Olivier, rassuré.

Comment la chatte a-t-elle pu se retrouver si loin de chez elle ? «Elle a probablement dû monter dans un camion, il y en a plein dans la zone industrielle boulevard de Thibaud à côté de chez nous», imagine Olivier. Que s’est-il passé pendant les cinq jours où Yumi a traversé la moitié de la France ? Le mystère restera sûrement entier, bien gardé par la petite chatte.

 

Écrit par Helene

wavatar
Par amour des animaux, pour les animaux.

Regardez également

Tarbes : Injures et menaces de mort contre des policiers après avoir abattu deux chiens

Pour avoir abattu deux chiens dits dangereux, les policiers sont rattrapés par des propos mensongers, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *