mardi , 25 septembre 2018
Accueil / ACTU / Le chien le plus triste du monde se retrouve de nouveau sans maison !!!

Le chien le plus triste du monde se retrouve de nouveau sans maison !!!

Surnommée, le « chien le plus triste du monde en 2015 », Lana a de nouveau atterri dans un refuge et risque d’être euthanasiée…

Quand ça ne veut pas… En octobre 2015, la photo d’une chienne déprimée et abattue dans un chenil avait fait le tour du monde. L’annonce du refuge Rescue Dogs Match, dans l’Ontario (Canada), demandait alors aux internautes de l’adopter afin de lui offrir une nouvelle vie loin des refuges. L’annonce avait fait mouche puisque le refuge avait reçu 4.000 demandes d’adoption concernant Lana, surnommée « le chien le plus triste du monde », ainsi que 15.000 dollars de donations.

a chienne, qui refusait de manger et de marcher, a donc atterri dans un foyer aimant en janvier 2016. Toutefois le refuge a posté il y a quelques jours un message intrigant sur Facebook : « Le 14 mai c’est l’anniversaire de Lana (elle aura 3 ans). S’il vous plaît aidez à trouver un foyer ou une maison. Lana a jusqu’au 20 mai ». Lana a donc de nouveau atterri au refuge et, si l’on en croit la réponse de l’établissement aux internautes inquiets, elle sera euthanasiée le 20 mai si elle ne trouve pas de nouvelle maison. Un destin tragique que Rescue Dogs Match justifie par le fait que la chienne n’a pas trouvé d’habitat durable en 3 ans.

Third home, sweet home ?
Toutefois le refuge a confirmé à la BBC avoir reçu quelque 5.000 emails et proposition d’adoption depuis la publication du post Facebook il y a quelques jours. « Je suis sure que nous allons lui trouver une place » affirme ainsi Brenda Dobranski, fondatrice du Rescue Dogs Match.

Lana a déjà un parcours difficile derrière elle. Née au Mexique, elle a été amenée en Ontario par une association de défense des animaux. Une fois au Canada, elle est passée de refuge en refuge jusqu’à ce qu’une première famille l’adopte alors qu’elle avait 5 mois. Des photos prises à cette époque témoignent de l’épanouissement de l’animal. Mais un jour lors du repas, Lana a cherché à mordre sa maîtresse dans un réflexe animal probablement tiré de son expérience au Mexique, lorsqu’elle devait se battre pour manger, selon le refuge. La famille comportant de jeunes enfants, les parents ont préféré la ramener au refuge fin 2015.

« Elle n’aime pas les papouilles »

C’est à cette période que la photo d’elle déprimée dans le chenil est parue, lui valant le surnom de « chien le plus triste du monde ». Adoptée une nouvelle fois en 2016 puis ramenée au refuge pour une raison inconnue, la chienne semble aujourd’hui être en bonne voie pour retrouver un troisième foyer. Selon Brenda Dobranski, « l’adoption de Lana n’a pas fonctionné car les gens veulent un chien qu’ils puissent caresser et avec lequel ils puissent jouer ». Or, « Lana est un chien sympa mais elle n’est pas le genre qui va vous laisser lui faire des papouilles au ventre et qui va dormir avec vous. Elle aime avoir un travail. »

« C’est injuste pour elle d’avoir à bouger partout. (..) A chaque fois qu’elle bouge ses progrès reculent » et la confiance acquise disparaît. « La meilleure famille pour elle serait un couple âgé ou une personne qui a le temps, la patience, la détermination et l’engagement pour l’aider à faire plus confiance » écrit le refuge. Une adresse mail est par ailleurs mise à la disposition de quiconque (au Canada ou aux Etats-Unis) souhaiterait héberger Lana (et aller la chercher en Ontario) : info@rescuedogdsmatch.com



Écrit par Helene

wavatar
Par amour des animaux, pour les animaux.

Regardez également

Comment prendre la température de son chat ?

Comment savoir si votre chat a de la fièvre ? Son attitude est différente, il …