lundi , 18 juin 2018
Accueil / ACTU / Condamnée pour avoir laissé mourir de faim son chien et son chat ! Interdiction d’avoir des animaux à vie
Photo illustration

Condamnée pour avoir laissé mourir de faim son chien et son chat ! Interdiction d’avoir des animaux à vie

Mardi, une Beaujolaise a été convoquée devant le tribunal de Villefranche pour avoir laissé mourir de faim et de soif son chat et son chien.

La jeune femme, née en 1983, s’est présentée, mardi, sans l’assistance d’un avocat, penaude, à la barre du tribunal correctionnel de Villefranche. Des sévices graves ou acte de cruauté envers des animaux domestiques et des dégradations sur l’appartement qu’elle occupait à Beaujeu, entre le 1er juillet et le 4 novembre 2017 lui sont reprochés.

« Le chien était mort depuis 5 jours et le chat depuis 10 jours », a expliqué la présidente du tribunal, en revenant sur les constatations du vétérinaire. Leur poids était très faible – le chien faisait à peine 7 kilos (au lieu de 40 en moyenne) et le chat 700 grammes. La déshydratation a également été constatée, les animaux ayant les yeux enfoncés.

Quatre associations de défense des animaux se sont portées parties civiles.

Le tribunal l’a reconnue coupable de l’intégralité des faits. Elle est condamnée à 4 mois de prison, assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve, 180 heures de travail d’intérêt général (à faire dans les 18 mois) – qu’elle a acceptées – obligation de soins et d’indemniser les parties civiles ; soit 4 800 € en tout. Et interdiction définitive d’avoir des animaux.

 

Écrit par Helene

wavatar
Par amour des animaux, pour les animaux.

Regardez également

Tarn : le chat Tigrou blessé par balle, ses propriétaires portent plainte

Jeudi 17 mai, Tigrou, un chat tigré s’est fait tirer dessus à Laboulbène (Tarn). Il …